Programme du mois

 

 

 

 

 

 

Le retour à la normale n’étant plus une hypothèse plausible à court terme, notre espace prend son mal en patience dans cette situation en poursuivant toutes les activités possibles vu les mesures sanitaires (les cantines pour précaires et les permanences bibliothèques).

 

Silure, février 2020

Ciné-Club ACAB : Été 2021

Pendant la période estivale, le Silure vous propose un ciné-club ACAB. Quatre films traitants des violences policières, sous différents angles.

Lundi 12 juillet, 21h :  Projection de Diaz : don’t clean up this blood, Daniele Vicari, 2012

Dans la nuit du 21 au 22 juillet 2001, le dernier jour du G8 à Gênes, quelques 300 policiers envahissent l’école Diaz où est établi le centre d’information alternatif mis en place pour le contre-sommet. Ils attaquent délibérément et sans distinction les personnes qui y logent. Les violences policières font de nombreu.x.se.s blessé.e.x.s, dont certain.e.x.s graves, et plusieurs dizaines de militant.e.x.s altermondialistes sont arrêté.e.x.s illicitement.

Lundi 19 juillet, 21h : Projection d’À nos corps défendants, documentaire de Ian B, 2019

Ce film ne raconte pas une histoire. Il se veut une approche sensible et radicale des violences psychologiques et physiques infligées aux habitant.e.x.s des quartiers populaires par la police. Les récits prennent place dans la France des vingt dernières années, celle de l’après Sarkozy, et sont rapportés par les premier.e.x.s concerné.e.x.s : pas de sociologue, pas d’historien, pas de journalistes ni de storytelling.
On y aborde la question de la domination, ou comment l’Etat traite les corps étrangers pour mieux les contrôler. Il est question de racisme, de torture et d’un combat vital pour la vérité. Les protagonistes de ce film n’avaient pas choisi de devenir un jour visibles, mais les violences systémiques en ont fait des combattant.e.x.s, à leurs corps défendants (source:desarmons.net)

Mercredi 4 Août, 21h : Projection de enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, Elio Petri, 1970

En Italie, au début des années 70, le chef de la brigade criminelle est sur le point d’être promu au poste de directeur de la section politique. Persuadé que ses fonctions le placent au-dessus des lois, il égorge sa maîtresse, Augusta Terzi. Avec un sang-froid parfait, il met tout en œuvre pour prouver que personne n’aura l’intelligence, ni même l’audace, de le soupçonner et de troubler ainsi la bonne hiérarchie sociale. Il s’ingénie à semer des preuves accablantes, relançant l’enquête quand celle-ci s’égare…

Mercredi 18 Août, 21h : Projection de Selfie, avoir 16 ans à Naples, Agostino Ferrente, 2019

Alessandro et son meilleur ami Pietro, équipés d’un iPhone, filment leur vie à Traiano, un quartier de Naples. Les deux jeunes racontent leur amitié et aussi l’histoire de leur ami Davide, qui a été tué par un carabinier. Condamné depuis le tournage du film à quatre, puis deux ans de prison en appel pour homicide involontaire, l’auteur de cette bavure ordinaire n’a pas été incarcéré, sa peine ayant été “suspendue”.

Activités régulières

Cet été, les cantines solidaires du samedi sont suspendues. Il en est de même pour les permanences de la bibliothèque du vendredi qui reprendront à la rentrée.

Les permanences juridiques continuent tout l’été les samedis de 10h30 à 12h30 dans le respect des mesures sanitaires. Les permanences se font seulement en présentiel.

Programme d’activités : Mai 2021

C’est parti pour le joli mois de mai, les événements sont à nouveau en présentiel avec une jauge maximum et les masques sur le nez. Pas de réservation, première arrivée première servie !

Programme d’activités : Avril 2021

Vendredi 23 avril – en présentiel – 19h
Présentation du livre L’imaginaire de la Commune de Kristin Ross (La Fabrique, 2015, trad. de l’anglais par E. Dobenesque)
Vu les décisions prises par les autorités mercredi dernier, les événements sont à nouveau en présentiel avec une jauge maximum et les masques sur le nez. Ce sera le cas avec la présentation du 23 avril. Pas de réservation, première arrivée première servie !

Programme d’activités : Mars 2021

Le programme est une fois encore basé sur les activités régulières car il nous est toujours interdit d’organiser des événements publics à plus que 5 personnes. En attendant, on vous propose ci-dessous le podcast d’une présentation sur la Première Internationale qui s’est tenue dans nos locaux le mois dernier. Et la deuxième playlist du Silure.

Programme d’activités : Février 2021

19 Février 2021, 20h :

Avec son livre L’émancipation des travailleurs. Une histoire de la Première internationale (2011), Mathieu Léonard propose une des seules synthèses accessibles sur ce sujet pourtant très important pour qui s’intéresse aux luttes sociales et aux mouvements d’émancipation. À écouter en direct dès 20h.

Programme d’activités : Janvier 2021

Le retour à la normale n’étant plus une hypothèse plausible à court terme, notre espace prend son mal en patience dans cette situation en poursuivant toutes les activités possibles vu les mesures sanitaires (les cantines pour précaires et les permanences bibliothèques). Une nouveauté pour ce mois-ci est la playlist musicale. La musique tient une place importante dans nos vies et parfois dans nos parcours politiques, mais la période est peu propice aux concerts. On propose donc une sélection tournante de 10 morceaux à écouter chez soi.

Programme d’activités : Décembre 2020

Le canton de Genève vit un mois de novembre sous confinement suite à la flambée des cas de Covid-19. Les pompes funèbres sont surchargées, les licenciements se poursuivent, mais le capital se porte bien (merci pour lui).
Le contexte sanitaire fait qu’il nous est encore impossible d’organiser des événements publics au Silure ce mois-ci. Il y aura peut-être d’autres communications durant ce mois selon l’évolution de la situation. Solidarité avec le personnel de soin et les personnes vulnérables forcées d’aller au turbin, et merci à toutes les personnes qui ont soutenu financièrement la poursuite des cantines à emporter du samedi !

Programme d’activités : Novembre 2020

Les nouvelles règles sanitaires annoncées hier à Genève nous amènent à annuler tous les événements jusqu’à nouvel ordre, ainsi que les permanences bibliothèques et les cantines du vendredi. Cette phase de semi-confinement ne signifie pas pour autant un arrêt de toute activité militante et de solidarité, bien au contraire. Des annonces seront faites à ce sujet au cours de cette semaine sur notre site ainsi que sur les réseaux sociaux.

Silure, le 2 novembre 2020